MOLIÈRE (Montage vaguement inspiré de Boulgakov)
Mais entre-temps la troupe s’était enrichie de Hervé Labori de Christophe Simonet, Claude Montagné  et, retour de Palente, nous rapporterons dans nos bagages : Bernadette Boucher et Noël Camos. Nous nous retrouverons onze, bien romantiques et bien décidés à ne pas mourir. En une nuit je bricole un montage Molière s’inspirant très lointainement de Boulgakov. Nous travaillons dans une sorte d’allégresse libertaire que nous buvons avec délice. Marc Peyret construit à lui quasiment seul, une tournée formidable. Ce spectacle sauve la troupe de la misère et constituera plus tard une sorte de vivier. En effet Hervé Labori créera plus tard sa propre troupe avec Christophe Simonet, Bernadette Boucher la sienne, Noël Camos également tout comme Claude Montagné en Corrèze, Jean-Michel Ropers aura son groupe en Corse, Jean-Pierre Rigaud le sien à Paris, André Dion deviendra compositeur, Marc Peyret créera son entreprise artistique et Myriam Vialle sera animatrice d’un centre culturel. Même les graines les plus menacées trouvent dans le hasard une terre de fertilité. Je ne me suis pas trompé sur leurs vocations, c’est l’essentiel.
1980